logo header logo header

Un banc-prototype créateur de liens et d’usages

Quatre étudiants de l’Ecole d’Architecture conçoivent et réalisent un banc unique, développé dans un laboratoire innovant à la pointe des nouvelles technologies pour l’architecture. Impressions 3D, simulations vidéo sont quelques-uns des outils inédits pour repenser le banc public. Construction du prototype mi-juillet. A partir de septembre, il sera expérimenté dans le quartier Bouchayer-Viallet, à la station de bus apaisée Cémoi.

Un banc public couvre de nombreux usages : s’arrêter momentanément, lire, attendre, bavarder, écrire, se reposer… Il fait partie du mobilier urbain et à ce titre appartient à tout le monde…

Avec le projet Chrono en marche !, le banc s’enrichit d’un design morphologique matérialisant de nouvelles fonctions grâce à l’apport du département Digital RDL research by design laboratory architecte 2.0 de l’école d’architecture de Grenoble. L’architecture 2.0, c’est à Grenoble qu’elle se mène. Elle autorise des formes inédites, questionne les usages. Jusqu’au 21 juillet, quatre étudiants en stage de recherche conçoivent et fabriquent un banc à partir d’outils numériques et d’impression 3D.

Ce banc se veut un trait d’union, une porte d’entrée visuelle entre l’arrêt de bus et le quartier. Composé de lames de bois assemblées à la verticale, il laisse entrevoir l’intérieur du quartier. Sa forme originale en transformation continue se veut ergonomique et multi-usages : s’adosser, voir, s’asseoir, s’asseoir en position de repos, s’asseoir quand on est un enfant, s’asseoir à plusieurs… Grâce à ce banc attendre le bus devient un temps de loisir, une respiration, un moment de convivialité.

Le projet développé par ces quatre étudiants encadrés par l’architecte Philippe Liveneau se veut tout à la fois conceptuel, technique, économique, esthétique et social. A côté des savoirs architecturaux, cette expérience mobilise des outils de modélisation paramétrique, des outils de simulation et d’optimisation, des outils de prototypage rapide (impression 3D, découpe laser), des machines à commande numérique (CNC 3 axes, 5 axes et robot 6 axes), des outils et méthodes d’évaluation…

Le projet Chrono en marche ! distingué par Le Monde
La signalétique au sol : start points et boussoles