logo header logo header

Abri voyageurs nouvelle génération par JCDecaux

Abri voyageurs nouvelle génération

1 OUVERTURE SUR LE QUARTIER

Une ouverture qui permet de naviguer facilement entre l’abri et le trottoir.Pratique pour tous : à pied, avec une poussette, en fauteuil ou avec des bagages.

2 ECRAN E-PAPER

Un écran ultra basse consommation qui fonctionne comme une liseuse et est alimenté par le toit photovoltaïque.
Un accès très confortable à de l’information voyageurs toujours d’actualité.

3 PRISES USB

Des prises USB pour recharger ses appareils tout en attendant le bus.Un équipement de dépannage bien utile!

4 ÉCLAIRAGE ADAPTÉ

Des spots LED basse consommation pour un éclairage dès le début de soirée et une intensité lumineuse réduite de 70% lorsque l’abri n’est pas occupé.

5 TOIT PHOTOVOLTAÏQUE

Un panneau solaire discrètement installé sur le toit, qui produit toute l’énergie nécessaire au fonctionnement des prises USB et de l’écran e-paper.

6 PAROI VÉGÉTALISÉE

Un habillage végétal comme un geste en faveur de la biodiversité et de la qualité de l’air. Avec la paroi en bois, il participe à l’esthétique de l’abri.

L’abri bus est l’objet qui a suscité le plus de créativité lors de la phase de consultation numérique des usagers. Les idées les plus plébiscitées ont été retenues et retravaillées par les équipes locales et nationales de JCDecaux. Le leader mondial du mobilier urbain s’est lancé avec enthousiasme dans l’expérience.
Cette co-production a donné naissance à une oeuvre originale : l’abri-voyageurs nouvelle génération.
Il est implanté à l’arrêt Cémoi. “Il compile certains services ou aménagements déjà testés par JCDecaux ailleurs”, explique Pascal Chopin, directeur régional Rhône-Alpes de JCDecaux. “Il concentre le nec plus ultra de la technologie numérique en veillant à être durable, économe et recyclable. Ce prototype est unique au monde”. Il est l’objet d’une expérimentation qui va s’étaler sur douze mois.

Le banc Cétoi-Cémoi : Une sculpture pour tous les usages
L’axe apaisé : La Métropole apaisée s’installe sur la rue Ampère
Patricia :

L'ouverture de l'abribus permet les courants d'air. Et les lamelles en bois aussi. Le banc n'est pas très confortable. Est ce que le bois peut être incendié? (Le bois de l'abribus ou du banc).

Patricia :

Bonjour,

Je ne trouve pas visible les informations sur le nouvel abribus Cémoi. Sur l'écran je ne lis rien. C'est écrit trop petit. Il n'y a pas assez de différence entre le noir de l'écriture et le fond d'écran. La vitre qui l'entoure fait des reflets.
Sur l'autre abribus ce n'est pas pratique les infortmations directionnelles sur le toit de l'abribus. Je ne suis paxs une girafe. Cela fait mal au cou.
Pour les informations de proximité situées sur le trottoir ne pas mettre de peinture. Elle s'efface avec le temps. Faire comme à Lyon. Mettre des bornes sur les trottoirs en indiquant les directions.
Pour le banc situé derrière l'abribus, ne pas le mettre sur une estrade. Elle est beaucoup trop haute. Le banc est fixé avec des vis. Elles vont disparaître et le banc va être volé. Je trouve le banc pas très confortable. Il est trop dur pour mettre mes fesses dessus. J'ai les pieds qui ne touchent pas le sol quand je suis assise.

Juliette :

Pas très cool les courant d'air de cet abri bus.
Pourquoi des prises usb pour 5 minutes d'attentes ?
Par contre un affichage des prochains passage manque vraiment notamment pour ceux qui n'ont pas de portable (oui ça existe: enfants, personne âgées,...)

Corinne :

Il est vrai!
Cote plantes cela est sympa mais l ouverture pouvant simplifier l accès au trottoir me pause question en hiver... le vent le froid ... aucontraire les abris bus devraient être chauffés...vitres solaires...🤔

Cris :

Celui qui a créé un abribus ouvert n’a jamais attendu un bus sous la pluie, la neige et le vent...

Gaël :

L'ouverture vers le quartier c'est intéressant, ça permet à l'abris bus de ne pas tourner le dos à la ville. La touche de bois donne de la qualité. Je suis plus sceptique pour les plantes grimpantes.

Laurent :

Très bien le numéro de ligne bien lisible perché sur le toit et bonne idée pour les horaires sur e-papier pour une maj plus facile

En revanche les plantes grimpantes et le bois ça fait rapporté, opacifie l'abri et ça vieillera très mal. Une vitre c'est simple, propre et ça laisse passer la lumière, pourquoi faire plus cher et plus compliqué ?